Devenir hôte avant d’adopter un chat

Karine et Benjamin voulaient adopter un chat (enfin, surtout Karine !). Avant de se lancer, ils ont décidé de s’inscrire en tant qu’hôtes sur Prête-moi ton chat. Ils vous racontent leur expérience : leur première garde, leur décision d’adopter un chat… et les gardes suivantes !

« Nous, c’est Karine et Benjamin ! Nous sommes un jeune couple qui adorons les chats. Nous en avons eu lorsque nous étions enfants, nous avons grandi avec et dans notre appartement parisien, cela nous manquait et nous donnait envie. Ceci dit, nous hésitions beaucoup à adopter un chat parce que, bien sûr, c’est un ensemble de contraintes et un engagement à long terme !

Nous avons alors décidé de faire un test que nous avons pu réaliser grâce à Prête-moi ton chat. Au lancement du site (que nous attendions avec impatience), nous nous sommes inscrits en tant qu’hôtes. Rapidement nous avons eu une demande de garde d’une chatte blanche aux yeux vairons qui s’appelle Blanche. Nous l’avons gardé environ une semaine. Ça c’est très bien passé et nous avons adoré. Moi (Karine), j’étais super contente de ce test qui m’a permis de convaincre Benjamin à 100% de se lancer dans l’aventure d’adopter un chat !

adopter-un-chat_Blanche

Quelques mois plus tard nous adoptions un chat nous-même : Elyx. Ca fait maintenant 9 mois que nous l’avons et nous en sommes très heureux. Il est très joueur, très gourmand et surtout très ronron. Bien évidemment, nous sommes devenus gagas !

adopter-un-chat_Elyx

Cela ne nous empêche pas de rester hôtes pour le site Prête-moi ton chat. En effet, nous savons à quel point il est difficile de faire garder son chat et souhaitons aider les propriétaires de chats, mais, surtout, nous savons que notre chat aime la compagnie. Nous avons déjà accueilli Sanka puis Yuki, qui se sont très bien entendus avec Elyx.

adopter-un-chat_Elyx+Sanka

Elyx s’assure que Sanka ne mange pas toutes les croquettes

                               adopter-un-chat_Elyx+Yuki

Nous sommes très contents des expériences que nous avons vécues et comptons les renouveler. Jusqu’à présent nous avons choisi de verser les dons à la SPA, car cela nous semblait le plus cohérent avec le concept du site !

Une belle aventure à prolonger et peut-être que nous déciderons d’adopter un 2nd chat…

Karine & Benjamin »

Pourquoi devenir hôte ?

Il y a quelques mois, nous vous avions sollicité sur Facebook pour nous raconter votre expérience de catsitter avec notre service de garde de chat. Même si ce post a eu beaucoup moins de succès que la vidéo du chat avec l’aspirateur, vous avez été une dizaine à vous mettre à vos claviers pour nous raconter votre expérience.

Voici les principaux éléments dont vous nous avez fait part :

Les motivations :

La plupart des témoignages confirment notre idée initiale : pour différentes raisons, il est difficile pour beaucoup d’entre vous d’adopter un chat, mais leur compagnie est tellement irrésistible que l’idée d’être catsitter pour une ou deux semaines semble être la solution idéale. Cela permet de profiter de la présence d’un ami poilu, sans pour autant s’engager sur le long terme.

Si l’amour des félins est commun à tous nos hôtes, certains apprécient beaucoup le don d’un euro fait à une association de leur choix. Martine, qui connait bien l’association Afrique Pleine d’Avenir, nous à même dit : « Garder un chat sur votre site me permet littéralement de joindre l’utile à l’agréable ».

Les gardes :

Aucun catsitter n’a fait mention d’un problème durant la garde, même si parfois le chat a besoin d’un ou deux jours pour se sentir à l’aise. Certains chats se sentent en revanche tout de suite comme chez eux ! Mathilde a gardé Osiris pendant 10 jours et nous a raconté qu’ « après avoir fait tranquillement le tour du propriétaire chez moi, Osiris est venu réclamer sa dose de caresses ».

Nous avons nous-même vécu, avec Marie, une situation similaire l’été dernier lorsque nous avons déposé un chat (Lotus) chez son catsitter. Il est sorti nonchalamment de sa caisse pour entamer un tour de l’appartement, très détendu.

Beaucoup d’hôtes envoient spontanément des photos du chat à leur propriétaire. Les propriétaires nous en parlent souvent et sont touchés par la bienveillance qui règne au sein de la communauté Prête-moi ton chat ; nous en sommes très fiers !

Si vous hésitez encore à vous inscrire comme catsitter, vous pourrez lire nos quelques conseils pour garder un chat.

Les questions posées :

Enfin, nous recevons aussi beaucoup de questions sur le fonctionnement de notre site. Nous travaillons tous les jours pour essayer de rendre notre système plus simple d’utilisation et plus efficace. Certains propriétaires se plaignent de ne pas recevoir de réponses à leurs demandes de garde. Nous invitons vivement les hôtes à répondre à toutes les demandes, même si la réponse est négative. Depuis quelques jours le processus a d’ailleurs été facilité !

Aujourd’hui, nous observons encore des zones où les hôtes se font rares. Nous comptons sur vous pour passer le mot dans votre entourage, et nous remercions les membres qui ont mis la double casquette « propriétaire » et « hôte » pour rendre la pareille.

Pour conclure, nous sommes ravis du succès de notre site pour cette première année, et si vous hésitez encore à vous inscrire en tant qu’hôte… écoutez Hélène : « C’est tellement chouette de regarder un film avec un chat qui ronronne paisiblement à côté, se réveiller avec un câlin félin ou bien rigoler de leur bêtises et leur inventer toujours de nouveau jeux. »

Hugues pour Prête-moi ton chat


Prête-moi ton chat est le premier service solidaire de garde de chat. 
Pour être mis en relation avec un catsitter ou pour accueillir un chat, rendez-vous sur www.pretemoitonchat.com
Chaque garde génère un don pour une association choisie par l’hôte.

On a testé Le Café des Chats

Toujours à l’affût de bons plans et de bonnes idées, et dans une volonté de vous faire découvrir des endroits sympa, l’équipe Prête-moi ton chat est allée dîner au Café des Chats.

 

Pour ceux qui ne connaissent pas le concept, il s’agit du premier bar à chats parisien. Dans un espace réparti sur 2 niveaux, dans le nord du Marais, il s’agit d’un café / restaurant… à la différence près que 12 chats recueillis dans des refuges y habitent.

À l’entrée du Café des Chats quelques règles simples : pas de photos avec flash, ne pas nourrir les chats, ne pas réveiller les chats, et se laver les mains avec un gel hydro-alcoolique avant de passer la porte.

Nous sommes directement allés nous installer dans les canapés, à l’étage du bas, en cohabitation avec Idylle… qui nous a prouvé qu’une sieste ne se limitait pas à 40 min chez les chats.

 

 

Le cadre

Le café est très sympa, aménagé de façon assez cosy avec des meubles de récup. Les tables et canapés sont partagés, mais ça n’est pas vraiment problématique. Ce qui nous a frappé c’est le côté vraiment apaisant du lieu. Déjà, les groupes ne peuvent pas se composer de plus de 5 personnes, ce qui limite nettement la diffusion du bruit. Aussi, la présence des chats, qui dorment ou qui se baladent entre nos jambes, apporte une certaine quiétude à l’endroit. Ajoutons à cela un fond musical pas trop fort. On peut dire qu’au niveau de l’ambiance, le pari est gagné.

Le service

Quelque chose nous a également marqué : le service incroyablement sympathique. Il se trouve qu’on avait lu des choses un peu négatives à ce sujet, mais quand nous y étions tout le monde a été aux petits soins (et on se doute que ce n’est pas uniquement grâce à l’immense notoriété de Prête-moi ton chat !). Pour ce qui est de la carte, elle est simple mais variée : pour dîner, il y a une sélection de tartes salées et de planches à des prix dans la lignée de ce que l’on peut trouver dans le coin. Petite mention pour les desserts, en particulier le cheesecake, qui ravira les gourmands.

Passons à la clientèle !

Il faut savoir que nous y sommes allés un jeudi soir, donc le café n’était pas complet et nous n’avons pas croisé d’enfants. La clientèle était assez respectueuse : il y avait des Français et des étrangers ; la plupart viennent par deux ou trois, mais pas plus. Encore une fois, on a été surpris par le calme du lieu.

Et les chats dans tout ça ?

La présence des chats paraît presque normale, finalement. Ils squattent certains fauteuils ou les paniers à chats, jouent avec les quelques jouets de la pièce ou entre eux, ou se baladent. Ils ne réclament pas de nourriture. Parfois, l’un d’entre eux sautera sur vos genoux (devant le regard jaloux des tables alentours) ou viendra mettre le nez dans votre sac. Les douze locataires du Café des Chats sont présentés dans une fiche descriptive, ce qui nous permet de le reconnaître et d’en savoir un peu plus sur leur caractère. Une série de livres sur le sujet traînent également sur les tables, pour les plus curieux.

 

Vous l’aurez compris, on valide le Café des Chats ! C’est un super concept, on sent que les chats sont bien traités et se sont très bien habitués à la présence d’humains. On n’a pas affaire à une clientèle trop « surexcitée » et la carte est bien travaillée. On reviendra !

A noter : un second Café des Chats va bientôt voir le jour à Bastille.

Hugues & Marie – Prête-moi ton chat

Vous pouvez découvrir toutes les photos de notre soirée au Café des Chats sur Facebook ou Instagram

Suivez-nous également sur Twitter !